Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Chantier d’insertion du Moulin de Bénesse-les-Dax
Landes | Aquitaine

© Fiche_Aquitaine_Chantier d'insertion_Bénesse-lès-Da1x
Fiche_Aquitaine_Chantier d'insertion_Bénesse-lès-Da1x

On ignore la date de construction exacte de ce moulin à vent mais la carte de Cassini (première carte topographique et géométrique établie à l'échelle du royaume de France) atteste la présence du moulin-tour avant 1750. Bâti sur une colline et culminant à 97 m, il domine la région avec vue à 320° sur les Pyrénées (du Pic du Midi à la Rhune) et la Chalosse. Le site lui-même est riche de traces d’activités datant du quaternaire : des outils en pierre taillée y ont été prélevés au cours de fouilles archéologiques et sont exposés au Musée de Borda à Dax. Du moulin, il ne reste plus aujourd’hui qu’une tour cylindrique en maçonnerie de moellons enduits et des pierres de taille couronnant encore partiellement l’élévation. Les dimensions de la tour (8 mètres de haut, 7 mètres de large), laissent penser que le moulin devait abriter deux paires de meules, témoignant d’une intense activité originelle. Une porte à l’encadrement en pierre de taille donne accès au rez-de chaussée du moulin où se trouve encore une cheminée. Un dessin gravé de 1948 ainsi que deux clichés pris en 1939, conservés dans les fonds photographiques de l’Ecomusée de Marquèze à Sabres, permettent de connaître l’état du moulin à cette époque. Le moulin a déjà perdu ses ailes mais il est encore coiffé d’un toit conique tronqué sur lequel repose un belvédère, entouré par un garde-corps en bois. Le toit est percé d’une lucarne. On devine sur la gravure l’emplacement des ailes, opposé à la porte comme de coutume

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Chantier d’insertion du Moulin de Bénesse-les-Dax
Landes | Aquitaine
  • Contexte

Le projet repose sur un chantier d’insertion assuré par l’AFPA Bayonne (Association pour la formation et la professionnalisation des adultes), financé par la Région Nouvelle-Aquitaine et le département des Landes. L’AFPA de Bayonne a déjà mené à bien plusieurs chantiers de formation qualifiante sur le patrimoine dont  trois chantiers « Nouvelle Chance » (les remparts de Bayonne, les remparts de Saint-Jean-Pied-de-Port, la Maison communale d’Idaux-Mend), et deux autres avec  la restauration du pavillon « Lautrec » de la Ville de Bayonne et la restauration de la « Borda  Zahar » (ancienne bergerie).

 

  • Une formation qualifiante

12 personnes seront bénéficiaires de ce chantier. Leur recrutement est assuré par les structures d’accueil des publics demandeurs d’emploi (Pôle Emploi, Mission Locale, Cap Emploi) et les services sociaux du département (assistantes sociales, éducateurs). Ces personnes seront contractées comme stagiaires pour la formation « Maçon du bâti ancien ». Cette dernière se compose de 4 modules pour accéder au titre professionnel « maçon du bâti ancien » de niveau 5 (CAP/BEP). Le chantier de Bénesse-lès-Dax permettra de dispenser le module 3  « réaliser des enduits dans du bâti ancien ». Il débouchera sur un certificat de compétence professionnelle (CCP).

  • Une requalification du site

Une première phase de travaux de maçonnerie est prévue début 2017 pour la taille et le scellement de pierres du chemin en plus d’une restitution des maçonneries en moellons. Le chantier d’insertion mènera les travaux liés aux enduits à la chaux naturelle pure de la maçonnerie de la tour et la reprise du sol au rez-de-chaussée en terre cuite. Une seconde phase de travaux concerne la réfection de la couverture, de la charpente et des équipements meuniers (élévateurs à blé et à sarrasin, machinerie énergétique etc.).

  • Une valorisation touristique et pédagogique

Dans un second temps, il s’agira d’aménager l’accès au site par le biais d’une grange et d’un belvédère. L’acquisition d’une ferme voisine datée de 1750 permettra la création d’un musée sur la meunerie, les outils anciens avec en plus une exposition d’outils du quaternaire issus de fouilles archéologiques réalisées sur le site. Il est aussi prévu de former un employé au métier de meunier (2018) par l’intermédiaire du constructeur de la machinerie et d’un boulanger-cuisinier de produits maïs (sans gluten) à l’ancienne avec le concours d’un grand chef (2019). Plusieurs projets pédagogiques seront développés pour et avec les écoles voisines sur différentes thématiques (meunerie, construction ancienne, culture du maïs et son évolution, recettes d’antan avec du maïs, le sans gluten, les outils du quaternaire etc.).

Ce projet bénéficie d’un mécénat de la Fondation Total de 85 000€.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Chantier d’insertion du Moulin de Bénesse-les-Dax
Landes | Aquitaine
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Chantier d’insertion du Moulin de Bénesse-les-Dax
Landes | Aquitaine
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales