Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Espace de partage de l'histoire et du patrimoine de Gonfreville Gonfreville l'Orcher
Seine-Maritime | Haute-Normandie

© Pascal Colé / Ville de Gonfreville l'Orcher
Baraquement aujourd'hui

Un pan de l’histoire de Gonfreville l’Orcher débute avec l’installation des camps américains pour loger les GI à la fin de la seconde guerre mondiale. De 1947 jusqu’au milieu des années 1970, le territoire communal de Gonfreville l’Orcher, situé en périphérie nord-est de l’agglomération havraise, accueille près de 4 000 personnes placées dans l’impossibilité de retourner vivre au Havre après la destruction de son centre-ville. Elles seront logées dans ces baraquements, qui deviennent la Cité Provisoire Arthur Fleury. Petit à petit, ces camps ont disparu du paysage gonfrevillais. Il ne reste aujourd'hui que deux d'entre eux.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Espace de partage de l'histoire et du patrimoine de Gonfreville Gonfreville l'Orcher
Seine-Maritime | Haute-Normandie

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine apporte un soutien de 75 000 euros.

Les édifices ont subi au travers les décennies des réhabilitations qui n’avaient pas pour vocation de préserver ce patrimoine, mais d’apporter à ces habitations les éléments de confort nécessaire à l’hébergement des familles (équipement sanitaires, radiateurs, etc.). Ces éléments doivent être déposés dans le cadre de travaux de restauration, afin de retrouver l’origine de ces édifices. Les deux baraquements doivent être chacun réhabilités en référence à une époque différente :

  • L’un retrouvera son état d’origine de construction, datée de 1945 à 1952. Cette période est appelée « camps américain »
  • L’autre retrouvera son état après rénovation par le Ministère de la Reconstruction et du Logement (MRL) de 1952 à 1980. Cette période est appelée « cité Arthur Fleury »

Est associée à ce projet l’association Gonfrevillaise des Cites Provisoires (AGCP), qui a permis de rassembler de nombreux témoignages. Restituer ces deux époques permet de créer, au sein des deux baraquements, un Espace de Partage de l’histoire et du patrimoine Gonfrevillais, avec des salles d’exposition reflétant les diverses époques d’occupation à travers les témoignages et objets collectés.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Espace de partage de l'histoire et du patrimoine de Gonfreville Gonfreville l'Orcher
Seine-Maritime | Haute-Normandie
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Espace de partage de l'histoire et du patrimoine de Gonfreville Gonfreville l'Orcher
Seine-Maritime | Haute-Normandie
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales