Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Gloriette de Buffon Paris
Ile-de-France

© M.N.H.N
Gloriette avant restauration

La Gloriette de Buffon, monument historique et emblématique du Jardin des Plantes, est le plus ancien édifice métallique de Paris, et l’un des plus anciens au monde. Elle précède de 60 ans les œuvres de Victor Baltard, et de plus d'un siècle les réalisations de Gustave Eiffel.

Ce belvédère, construit en 1786 -1787, se situe au sommet de la butte du Labyrinthe. L’aménagement du kiosque fut réalisé sur l’ordre du Comte de Buffon, d’après les dessins d’Edme Verniquet, architecte du Roi et réalisé par Claude-Vincent Mille, serrurier du Roi.

La Gloriette de Buffon est constituée d’une armature en fer de très haute qualité et d’un habillage composé de 5 métaux différents : bronze, cuivres jaune et rouge, laiton et or. Elle s’élève sur plus de 9 m et est surmontée d’une sphère armillaire en fonte et cuivre. Elle est établie sur un plan de forme circulaire. Huit colonnes supportent un entablement sur lequel repose la couverture surmontée d’un lanterneau. Au pourtour du socle du belvédère a été installée une balustrade en fer forgé. L’ossature est en grande partie dissimulée sous un habillage formant les éléments de décors. Les huit poteaux, masqués par l’habillage des colonnes, sont scellés en base et cerclés en partie haute. Toute l’ossature en fer est fixée par rivets, la soudure n’existant pas au XVIII siècle. La fonte utilisée, issue des forges de Buffon à Montbard, est d’une très grande qualité et constitue un témoin remarquable des techniques utilisées à l’époque. Un gong solaire dominait l'ensemble. Il sonnait chaque jour à midi, actionné par un marteau déclenché par la rupture d’un fil de crin, remplacé quotidiennement, après que les rayons l’eurent brûlé à travers une loupe.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Gloriette de Buffon Paris
Ile-de-France

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine apporte un soutien de 100 000 euros à la restauration urgente de la Gloriette de Buffon qui risque de s’effondrer.

Avec le temps, les parties en fonte se sont oxydées, des parties comme les bancs ont disparu et est apparue une corrosion interne au niveau des socles des colonnes. Les dorures et l’habillage se sont fortement altérés, avec des dépôts noirs causés par la pollution urbaine, des marques de corrosion, des zones perforées notamment au niveau du lanterneau, des déformations des tôles du lanterneau, et enfin des graffitis sur les piédestaux et fût de colonne.

La restauration du monument comporte plusieurs étapes : la consolidation de la structure, le traitement des fers de la structure, la remise en état de l’habillage, la gestion des eaux au niveau du lanterneau et la remise en fonction de la sphère armillaire.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Gloriette de Buffon Paris
Ile-de-France
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Gloriette de Buffon Paris
Ile-de-France
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales