Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Grand Théâtre de Bordeaux Bordeaux
Gironde | Aquitaine

© Agence Goutal
Opéra national de Bordeaux restauré

Le Grand Théâtre, édifice emblématique de l’âge d’or bordelais, est l’œuvre la plus célèbre de Victor Louis (1735-1800), auteur à Paris des pavillons du Palais-Royal et de la Comédie française. Ce monument rectangulaire en pierre du pays mesure 88 mètres sur 47 mètres de large ; sa façade principale, à l'ouest, sur la place de la Comédie, s'inspire du style des temples gréco-romains.

En 1780, le Grand Théâtre abrite — en plus de la grande salle de spectacle — une magnifique salle de concerts de forme ovale. La partie centrale reçoit en guise d’ultime ornement, les peintures de William Bouguereau. Prix de Rome en 1850, membre de l’Institut, celui-ci exécute en 1865 l’imposante œuvre de forme ovale ornant le plafond. Celle-ci évoque Apollon entouré des dieux de l’Olympe et des muses. Pour cette pièce d’apparat, le peintre réalise également dix-huit écoinçons et quatorze médaillons offrant au public de précieux portraits de Mozart, Grétry, Boïeldieu, Rossini, Halévy, Meyerbeer, Beethoven…

A l’exception du plafond de Bouguereau restauré à la fin du siècle dernier, cette salle est restée telle que Burguet l’avait imaginée. Nommée à tort Grand Foyer jusqu’à nos jours, elle acquiert le nom de « Salon Gérard Boireau » en hommage à l’un des plus célèbres directeurs du Grand-Théâtre, disparu en 2004.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Grand Théâtre de Bordeaux Bordeaux
Gironde | Aquitaine

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine a apporté son soutien aux travaux de restauration effectués sur la salle de concert du théâtre de Bordeaux, inaugurés en 2009.

La salle présentait sur 1800 m² des décors dégradés qui devaient être restaurés : boiseries, plâtres, peintures et dorures sur bois et sur plâtre, toiles peintes à l’huile collées sur les plafonds et les murs, lustres à cristaux, menuiseries, parquets. Pour assurer leur conservation, il a fallu aussi intervenir sur leur environnement direct, en particulier sur le plancher du comble de la salle qui a été refait et isolé, et sur le chauffage à air pulsé, qui desséchait les boiseries et dont les orifices de soufflage étaient inesthétiques. Les installations électriques et les éclairages ont été mis aux normes. Des travaux ont été de plus réalisés pour accroître la qualité de la détection incendie et de l’éclairage de sécurité.

Cette campagne pluriannuelle de travaux a visé à redonner à cette salle des concerts – dans sa version conçue par Burguet entre 1864 et 1869 – un usage culturel (concerts, conférences, expositions et réceptions…). Aussi, dans le respect des décors, des améliorations fonctionnelles et de sécurité ont été apportées afin de permettre une programmation dans les meilleures conditions.


Calendrier de l’opération

Début des travaux : juillet 2007
Fin des travaux : mars 2009


Plan de financement

Cout global de l’opération 376 084 euros HT
Etat / DRAC 48 997 euros
Mairie de Bordeaux 177 087 euros
Fondation du patrimoine, grâce au mécénat de la Fondation Total 150 000 euros
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Grand Théâtre de Bordeaux Bordeaux
Gironde | Aquitaine
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Grand Théâtre de Bordeaux Bordeaux
Gironde | Aquitaine
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales