Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Porte de Mars à Reims Reims
Marne | Champagne-Ardenne

© Ville de Reims
Porte de Mars avant restauration

Durant l’époque gallo-romaine, la ville de Durocortorum (Reims) est capitale de Gaule Belgique et possède à ce titre une parure monumentale. La porte Mars et le cryptoportique sont les seuls vestiges encore en élévation. La porte avait une fonction d’arc de triomphe : il date de la période la plus prospère de la ville antique, probablement entre 130 et 190. Au centre, l’arcade principale servait au passage des chariots, tandis que les arcades latérales étaient réservées aux piétons.

La Porte de Mars se distingue des autres vestiges similaires tout d’abord par sa taille importante : 30 mètres de long pour une hauteur de 15 mètres (avec les superstructures disparues). Cet édifice tire également son originalité desa disposition, puisqu'il faisait partie d’un ensemble encadrant le centre-ville. Subsistent également à Reims les ruines de la porte Bazée rue de l’Université, mais deux autres portes auraient aussi existé. Ce schéma est rare dans l’urbanisme romain. La décoration de la Porte de Mars se démarque du fait de son inspiration locale : outre des thèmes connus du monde antique (Enée, Remus et Romulus allaités par la louve, la déesse Léda), on trouve un calendrier agricole des douze mois de l’année avec un panneau représentant la moisson. Ces caractéristiques exceptionnelles font de la Porte le premier édifice rémois classé monument historique.

 

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Porte de Mars à Reims Reims
Marne | Champagne-Ardenne

Au Moyen-Âge, l’arc de triomphe est  et englobé dans le rempart du château des archevêques. La Porte Mars ne sera dégagée qu’au XIXe siècle, au cours duquel des travaux de consolidation sont effectués. Mais aujourd’hui, la protection n’est plus efficace : une fissure est apparue et l’étanchéité n’est plus assurée. Les infiltrations provoquent une dégradation importante de la pierre. Des travaux d’urgence sont ainsi nécessaires : protéger l’arc des eaux pluviales, grâce à la restauration de la couverture, la restitution de l’architrave disparue et la refonte complète du système de récupération des eaux de pluie.

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine apporte un soutien de 100 000 euros au projet de restauration.

 

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Porte de Mars à Reims Reims
Marne | Champagne-Ardenne
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales