Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Remparts de Bergues
Nord | Nord-Pas-de-Calais

© Commune de Bergues
Commune de Bergues

Au IXe siècle, la ville de Bergues fut créée au bord d'une région marécageuse, sur un ressaut de terrain, le Groenberg.

En 882, elle est fortifiée pour se protéger des invasions normandes par Baudouin le Chauve, comte de Flandre.

En 1383, ces fortifications sont renforcées, créant une muraille en brique, flanquée de nombreuses tours. La ville se développe alors autour de la ville basse à l’ouest et de l’abbaye Saint-Winoc à l’est.

Au XVIème siècle, les Pays-Bas espagnols renforcent les remparts en ajoutant des demi-lunes et des bastions à hauteur de l’abbaye.

La ville redevient définitivement française en 1668 par le traité d’Aix-la-Chapelle. Vauban est alors chargé de protéger les nouvelles frontières du Royaume de France contre les Pays-Bas Espagnol. Il crée alors le Pré Carré, double ligne de villes fortifiées. Bergues, modifiée à partir de 1676, est située sur la première ligne. La ville devient une forteresse importante protégeant deux canaux clefs. Elle est liée à Dunkerque, ville portuaire, par un canal fortifié par deux petits forts. Vauban met en place une couronne pour protéger l’est et fait des modifications mineures du tracé à l’ouest.

Bergues est touchée par de grosses torpilles en 1915 et sinistrée à 80% pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa reconstruction lui a permis de garder son caractère de petite ville flamande, et de conserver ses remparts.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Remparts de Bergues
Nord | Nord-Pas-de-Calais

La ville de Bergues a entrepris en 2010 la restauration d’une partie de ses remparts d’environ 350 mètres, s’étendant du front de la porte d’Hondschoote jusqu’à la porte Bâtarde de l’avenue de la Liberté, l’un des ouvrages les plus remarquables et complexes de la ville. Les travaux ont porté sur les murailles, leurs soubassements, la berme, les parapets et le chemin de ronde. Ils ont été décomposés en trois tranches consécutives de huit mois chacune, étalées entre octobre 2010 et mai 2013. Le projet a été soutenu par des fonds privés et publics mais aussi par la population, mobilisée autour d’une souscription populaire sous l’égide de la Fondation du patrimoine.

Cette restauration a permis d’établir les différentes périodes de construction et de rénovation des fortifications. En effet, au niveau d’une impressionnante fissure formée par le temps, deux fondations de remparts sont apparus : une de l’époque bourguignonne (Moyen-Age) et l’autre de l’époque de Vauban. Cette fissure a été renforcée mais maintenue en état pour montrer l’effet du temps sur la pierre.

Par ailleurs, deux personnes en insertion ont participé au chantier.

Enfin, lors des travaux, un obus a été découvert et désamorcé rapidement par les démineurs.


Plan de financement

Montant global des travaux : 1 525 694 euros
Conseil général Nord (conjointement avec l’Etat dans le cadre de
la convention de financement sur le patrimoine monumental du Nord): 883 528 euros
Commune de Bergues : 374 913 euros
Fondation Total, en partenariat avec la Fondation du patrimoine : 260 742 euros
La Fondation du patrimoine, par le biais d’une souscription publique : 6 510 euros

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Remparts de Bergues
Nord | Nord-Pas-de-Calais
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Remparts de Bergues
Nord | Nord-Pas-de-Calais
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales