Vous aimez ce projet ? Partagez-le :
Pinterest Facebook Tweeter Google+ Tumblr

Roseraie du Val-de-Marne L'Haÿ-les-Roses
Val-de-Marne | Ile-de-France

© CG94
Dôme photographie ancienne

Créée il y a un siècle par Jules Gravereaux dans sa résidence d’été, la roseraie du Val-de-Marne est le fruit de sa passion. Quand il demande en 1899 à Edouard André, paysagiste, de lui dessiner un jardin où le rosier constitue, à lui seul, la décoration végétale, il crée à l’Haÿ, la première roseraie du monde.

Le jardin s’inscrit dans un triangle de 2320 m² encadré par des tonnelles-pergolas de treillages appelées berceaux de roses. En 1910, Jules Gravereaux a réalisé son rêve en réunissant toutes les formes du genre Rosa connues à cette époque : 8 000 types différents, méthodiquement identifiés et classés.

Peu après la création de la roseraie, Jules Gravereaux décide de présenter dans le pavillon normand sa collection d’objets autour de la rose, son musée de la rose comportait alors 11 000 objets. Par la suite, le lieu est divisé en deux pour abriter des expositions temporaires et un espace restauration.

Au cœur de la ville, à l’abri d’un parc aux arbres centenaires, ce jardin extraordinaire invite aujourd'hui à la découverte de milliers de roses différentes.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Roseraie du Val-de-Marne L'Haÿ-les-Roses
Val-de-Marne | Ile-de-France

La roseraie est structurée autour d’un axe de symétrie composée du pavillon normand et du dôme. Le soutien de 100 000 euros de la Fondation du patrimoine, grâce au mécénat de la Fondation Total, a porté sur ces deux édifices.

L’opération concernée pour le pavillon Normand a porté sur le réaménagement intérieur du bâtiment afin d’en faire un lieu de vie et de réception. Les travaux se sont achevés en 2011. Courant 2010, le bâtiment a été mis hors d’eau grâce au remplacement partiel de la charpente et au changement complet de la couverture. En 2011, la restructuration des intérieurs et la mise aux normes des réseaux d’évacuations des eaux usées et des eaux grasses ont été réalisées en intégrant les éléments d’isolation liés à la réglementation thermique RT2012. Enfin, une attention particulière a été portée à l’accessibilité de l’établissement aux personnes à mobilité réduite.

Les travaux relatifs au dôme ont été achevés en 2009. Cette intervention a concerné la dépose de ses treillages et moulures puis leur repose après restauration, le remplacement de ses poteaux et traverses endommagés, et la mise en peinture de ses treillages.

Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Roseraie du Val-de-Marne L'Haÿ-les-Roses
Val-de-Marne | Ile-de-France
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
Publiez un billet sur
votre blog
Roseraie du Val-de-Marne L'Haÿ-les-Roses
Val-de-Marne | Ile-de-France
Publiez ce projet sur
votre mur Facebook
Tweetez ce projet dans
votre fil d'actualité
Partagez ce projet
pour le faire connaitre
Epinglez ce projet
sur votre tableau
TumblrPubliez un billet sur
votre blog
Mentions légales